Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Aller en bas

Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par Nostromo le Mar 9 Sep - 21:37

J'ai pu découvrir samedi dernier la carrière de la Roche en Brénil, dans la belle région du Morvan, nouveau "spot" de plongée ouvert il y a quelques mois à peine et qui cherche à se faire connaitre des plongeurs parisiens. Effectivement, grâce à l'A6, le lieu est accessible en moins de 3h depuis la capitale.
De plus, la région est superbe, ce qui ne gâche rien.

Esox Diving, la structure qui gère le lieu, a invité pour l'occasion Hippoconsulting, Chercheurs d'Eau, Nauticam France, Sharks Mission et Beuchat.
Tout est donc réunit pour passer un très bon moment entre plongeurs! Des baptêmes recycleurs sont organisés et Beuchat nous  laisse tester quelques détendeurs, des stab et des combinaisons étanches.

Mon ami Jean-Marc a accepté de m'accompagner et grand bien lui en a pris! En effet, en étant jeune plongeur et parisien de surcroit, je m'attendais bien naïvement à ce que tout soit prêt pour faire un petit plouf.flower
J'ai vite compris qu'à la Roche en Brénil, faut venir avec tout son matos, bouteilles gonflées et casse-dalle compris. Esox Diving n'a pas encore l'électricité et il n'est pas possible de faire gonfler sur place pour l'instant. Le bourg de la Roche en Brenil ne croule pas sous les commerces de bouche et si Jean-Marc n'avait pas prévu un p'tit pique-nique, je serais sans doute mort de faim..... clown Et s'il n'avait pas pris son 12l gonflé à bloc, je serai venu pour rien....
Je le remercie chaleureusement de sa sagacité.

Bref, me voilà donc à la découverte de la plongée à la "roots", que beaucoup d'entre-vous connaissent bien  : un parking, une mise à l'eau et allons-y!
Enfin presque puisque Esox Diving fait office de DP.
En arrivant, Jean-Marc retrouve Antoni, une connaissance de Chamagnieu, qui lui présente Franck, un scaph' bien sympathique venu d'Alsace.

Le vif du sujet maintenant : la plongée.
Je profite de la présence de Beuchat pour essayer un détendeur, le VR200 Soft Touch et une combarde trilame, la Baltic.
Depuis le parking, une allée descendante mène au plan d'eau. La mise à l'eau se fait le long de la route immergée. Près du bord a été aménagé une sorte de ponton flottant bien pratique pour s'équiper. Pour donner un ordre de grandeur, la carrière est plus grande que celle de Roussay et la profondeur max est de 55m.

Nous avions prévu de partir à 4 mais rapidement, Franck et moi perdons Jean-Marc et Antoni. Y a pas foule (j'estime à l'affluence à 50 plongeurs pour le samedi entier) mais c'est tout de même bien brassé et laiteux. Tant pis, on continue.

On a tout d'abord l'impression de plonger dans une foret immergée, au milieu des troncs d'arbres et des branchages. Le lieu ne semble pas immergé depuis longtemps. Nous avons appris par la suite que l'eau était minérale et parfaitement potable.

Vers 5/6 m, on commence à y voir un peu plus clair mais sans âme qui vive. La thermocline arrive à 9.9m : on passe de 12° à 7°. What a Face
Pour un premier essai en trilame à cette température, ma polaire Oceanic ne suffit absolument pas.

Mon camarade ne semble pas s'émouvoir de ce changement de température et on continue à descendre en suivant un canyon assez large, très caillouteux. Nous ne croisons qu'une petite carpe qui doit surement se demander ce qu'on fout là....

Vers 15/16m, l'eau retrouve une très belle visibilité et ce, jusqu'à 25m où le noir complet commence à s'installer.
À cette profondeur s'arrête notre descente, je ne suis pas mécontent de remonter un peu et de retrouver une température plus agréable. On suit tout d'abord un chemin balisé le long d'un tombant puis on finit dans les branchages près de la mise à l'eau.
Je termine à 70 bars ce qui compromet une seconde plongée.

Mes premières impressions : l'endroit a beaucoup de potentiel. Peu de vie sous-marine et pas d'aménagements mais il faut espérer que l'exploitation du lieu évolue rapidement. Le très bon point : l'ambiance pas prise de tête. Tout le monde a été très sympa et c'est parfois la seule chose qu'on demande.

Désolé, pas de photo ni de vidéo car je ne souhaitais pas m'encombrer en découvrant ce nouveau lieu. J'ai plutôt bien fait, vu ma conso....

Voici le lien vers le site internet d'Esox Diving : http://carriere-la-roche.monsite-orange.fr/

et vers la page Facebook : https://www.facebook.com/people/Esox-Diving/100008267912230


Dernière édition par Nostromo le Mar 9 Sep - 21:56, édité 1 fois
avatar
Nostromo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 423
Date d'inscription : 31/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par Akronyme le Mar 9 Sep - 21:55

Excellent! Le moins qu'on puisse dire c'est que ça donne envie... Une carrière à mi chemin entre Paris et Genève? Je dis ça... Wink
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1190
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 40
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par Nostromo le Mar 9 Sep - 21:57

Hé hé, quand tu veux, mon pote! Wink
avatar
Nostromo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 423
Date d'inscription : 31/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par Jean-Michel le Mer 10 Sep - 12:34

merci pour le CR, il faudra que je tente d'y mettre les palmes un jour, la proximité est tentante .... par contre la prestation sur place est proche de zéro : ils facturent combien par plongée ?

avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 52
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par Nostromo le Mer 10 Sep - 14:12

8€ la plongée et 15€ les deux...
avatar
Nostromo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 423
Date d'inscription : 31/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par ebourzeix le Ven 12 Sep - 22:08

ça a l'air chouette mais un peu l'invasion des plongeurs, non ? ça se ressent au fond ou pas ?
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2424
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par Nostromo le Sam 13 Sep - 22:32

Pas du tout, c'était un peu brassé au départ mais ensuite, on était au seul au monde. Finalement, un peu de monde en surface mais peu de plongeurs.
avatar
Nostromo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 423
Date d'inscription : 31/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carrière de la Roche en Brénil : mes impressions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum