Essai Triton 2019

Aller en bas

Essai Triton 2019 Empty Essai Triton 2019

Message par Akronyme le Mar 19 Mar - 23:05

CR essai triton, Hermance le 18.03.2019...

Ca faisait maintenant bientôt 5 ans que j'avais testé (en oxy pur à l'époque) le Triton n°7 de Caro. Le père Sansel m'avait gentiment emmené voir l'Andalouse dans le Léman, une barque à voiles motorisée coulé pas très loin de Messery (voir la page du site d'Eric : http://plongeesanssel.com/l-andalouse-en-triton,-juin-2014.html )

Mes premières impressions n'avaient p'as été fabuleuses, boucle rigide, confort respiratoire plus que perfectible, injection ...bof (au mieux). Ca se plongeait, mais ça s'arrêtait là. Dommage comme sensation pour un ventral, moi qui venait de commencer à tâter du graal en la présence de l'oxygers, je rêvais d'un multigaz ventral, helas... trois fois helas...

Au CSO (club du coin), de plus en plus de monde est passé, années après années, au recycleur. rEVO pour beaucoup, puis il semblerait que cette dernière année le Triton fasse de plus en plus d'adeptes, au club et parmis les copains.
Après quelques errements, il semblerait que le Triton se soit finalement bien amélioré, aux dires des utilisateurs.

Mouais, quand on sait le pognon que vaut un recycleur, c'est rare qu'on crache dessus dès sa mise à l'eau (même Eric a eu une période où il adorait son rEvo,si, si!)!

Comme je dis souvent dans ces cas là, il y a qu'un seul moyen de le savoir, c'est d'y retourner! Et puis c'est pas tout le temps que je plonge avec une machine CE (c'est pas très frog, tout ça... ) )
Suite à un heureux hasard, quelques circonstances presques atténuantes et autres surprises de la vie (ma propension à fouiner sur le net et à refiler les trucs qui m'intéressent que peu aux copains qui s'y intéressent n'y sont pas étranger) fait que Stephane (Team Alp Tek) est formateur sur la machine.

Ni une, ni deux (mais plutôt 3 mois), il me cale un baptême avec la machine, en multi-gaz cette fois. Direction Hermance un lundi pour essayer tout ça.
Au déballage de la machine, quelques surprises par rapport à la dernière fois. C'est simple, quasiment tout a changé. Les clips, les poumons (nettement plus solides qu'avant), le porte cellule, l'injecteur oxy, l'ADV, le DSV et j'en passe et des meilleures (la boucle, etc.). Une systématique dans les coloris des connecteurs (noir et blancs, respectivement expiration-inspiration) un peu à la Dräger mais en plus classe que rouge et vert.
Le porte cellule est chouette, bien plat, relié à un petrel 2 hardwiré (exit le divesoft) et avec un monox en parrallèle. Le routage est relativement propre (C'est le Triton de David, il est extra-méticuleux), encore perfectible (il semblerait que la nouvelle version du sac extérieur rende ça plus clean).
La canister est un modèle de simplicité, un tube d'une vingtaine de cm de long, genre double parois ou le canister vient se loger dans un contenant un peu plus grand, fermé avec un système qui ressemble fortement au CODE... Les connexions des divers parties composant la boucles sont sécurisées par un système de clip "en C" pratique, mais faut pas égarer les clips pendant ce moment... Steph a un mantra pour cette partie là : "Soit le clip est sur la machine, soit il est entre les dents!". Ca peut le faire.
Coté droit : robinet oxy, détendeur oxy, mano oxy, injecteur oxy.
Côté gauche (depuis le bas aussi) : OPV, ADV, et tuyau pour l'injection d'oxy qui passe derrière la machine depuis la droite.
On s'équipe façon lac, il fait 7° quand même, et c'est la seconde fois que je plonge un ventral avec une étanche. La première fois j'avais détesté avoir l'injecteur en dessous de la machine et devoir prendre autant de lest. On va bien voir si cette fois c'est mieux...
On ajoute un 2l à droite pour l'étanche et la wing (techline avenger 16 qui trainait chez moi) et un BO/diluant à gauche (un NX28 dans une S40, amplement suffisant pour trainer dans les 20m sans déco) et on se dirige vers la flotte!
Enfin!
Je vais la faire courte, je me suis senti tout de suite comme à la maison, un trim tout a fait acceptable, une fluidité hors normes pour un CCR multigaz, facile à respirer, aucuns des désavantages que je lui avait trouvé à l'époque.
Mon compagnon de baptême, pour qui c'est la seconde plongée en CCR a un peu de la peine à pas faire des bulles et c'est après une trentaine de minutes qu'il demande grâce... De mon côté, c'est comme si je l'avais toujours plongé. Le relatif petit volume est ultra réactif aux injections, le HUD se fait oublier par rapport aux revodream, j'ai envie de palmer à fond tellement c'est aquatique.
Après un petit café et quelques mises au point pour le collègue (qui fera une bien meilleure plongée, comme quoi, il faut toujours s'y remettre...) on y retourne et je me lâche un peu plus, palmage à fond les bielles, des essais de remontée BO avec l'OPV ouvert (une facilité déconcertante...), des essais de règlage d'orientation de la boucle (qui se révéleront vains) et c'est déjà la fin de la récré! Faut rendre la machine, maintenant!

En conclusion, je suis très impressionné par le travail accompli en 5 ans, c'est réellement bluffant comme c'est (heureusement) un bien meilleur produit. Il a tous les avantages du ventral: simple, compact, léger, aquacité au top avec toutefois quelques inconvéniants: la boucle pas assez souple (Eriiiiic!) à mon goût et qui fatigue la machoir au bout de 50 minutes, un embout qui aurait mérité une sangle à la rEvo (ou à la DC55, à la Godel, ou tout autre truc que vous préférez... Wink ) et surtout, surtout, une injecetion d'oxy qui devrait se faire perpendiculairement à la base de la machine (depuis vers soi vers l'extérieur) et pas de droite à gauche comme d'origine (ça pousse sur le sac, c'est vraiment pas ergonomique). L'injecteur est également très dur (ok, c'est de l'oxy, c'est dangereux, mais quand même...  scratch ). Ah, il y a aussi l'ADV qui est extrêmement souple, un truc qui m'insupporte, heureusement il y a un stop flow, mais là aussi, c'est pas vraiment la solution ultime. Il parait que la nouvelle version va arranger tout ça, espérons-le!
Dernier point noir, mais c'est pas vraiment sa faute, c'est que l'injection dans l'étanche en passant le bras à travers tout ce bordel c'est pas top, vraiment. Je pense qu'un injection sur la jambe (tel que Marc l'a mis en place sur sa combi camo) est un must pour être parfaitement à l'aise en ce qui me concerne.

Si j'imagine, sans considération de prix, c'est un style de machine qui pourrait convenir a 95% de mes plongées. J'emets un petit doute sur le confort dans les profondes avec + de 2 BO, ça risque de devenir compliqué devant et sur les côtés, mais j'avoue, j'ai pas essayé...
Bref, une bonne bécane, qui a encore une petite marge de progression à mon avis et qui me donne une seule envie... préparer un ventral multi-gaz home made (faut pas déconner, j'ai pas les sous... et je me fous du CE)!!!  lol!


P.S Il y a quand même une bonne série de pièces chez Martin qui me font penser au triton... je dis ça... je dis rien...
P.S2, je vais mettre des images.. une fois.. si j'y pense...
Akronyme
Akronyme
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1240
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 41
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Essai Triton 2019 Empty Re: Essai Triton 2019

Message par ebourzeix le Jeu 28 Mar - 22:51

merci pour ce compte-rendu :thumb:

c'est bien qu'ils aient pu faire évoluer la machine
ebourzeix
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2549
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Essai Triton 2019 Empty Re: Essai Triton 2019

Message par isbal le Mar 23 Avr - 15:13

Merci pour le texte, c'est tres interessant Smile

isbal
Tétard
Tétard

Messages : 18
Date d'inscription : 25/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Essai Triton 2019 Empty Re: Essai Triton 2019

Message par malenimi le Lun 20 Mai - 21:04

salut ,

je viens de faire le normoxiwue en triton et comme toi je cherchais une solution afin de répartir au mieux les différents blocs, je suis donc parti sur une configuration SM avec un Harnais toddy style , me permettant de fixer 2 blocs ( 2X2 litres, diluant et étanche dans le dos ) les BO étant porté en SM.

Ce n'est pas mal et encore assez confortable

malenimi
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 211
Date d'inscription : 06/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Essai Triton 2019 Empty Re: Essai Triton 2019

Message par isbal le Mar 21 Mai - 21:43

Hello, tu pourrais m'en dire plus sur la config toddy style, ses différences et ses avantages par rapport au sidemount 'moderne' classique? ou dans un autre topic, ou meme un bon lien. Je sais juste que la wing est prise en sandwich entre 2 plaques.

isbal
Tétard
Tétard

Messages : 18
Date d'inscription : 25/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Essai Triton 2019 Empty Re: Essai Triton 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum