oxygers 57

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

oxygers 57

Message par fredscaph le Mer 26 Nov - 10:03

bonjour ,totalement néophyte sur l'oxygers 57 je cherche de la doc sur l'entretien et l'utilisation de cette merveilleuse machine?

fredscaph
Tétard
Tétard

Messages : 2
Date d'inscription : 26/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Akronyme le Mer 26 Nov - 10:17

Hello Fredscaph!
C'est sûr que tu risque d'avoir des réponses ici, vu le nombre de personnes en possédant une (ou plusieures pour les plus frapadingues chanceux...)
Je pourrai peut être t'en parler très bientôt!

P.S Un petit mot dans la section présentation serait un plus non négligeable Wink
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1116
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 39
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ebourzeix le Mer 26 Nov - 23:52

:bienv: ! je crois en effet qu'il est bon de savoir à qui on a affaire....expérience nitrox, plongée tech, etc ?

Comme je te le disais:

1. formation par compagnonnage
2. un cours/initiation nitrox est recommandé (lire un livre, aussi bon soit-il, ne suffit pas....sinon on apprendrait à conduire depuis son canapé)
3. ne pas plonger au-delà des -6m
4. si possible pas seul jocolor

Sinon la machine ne demande aucun entretien spécial: vérifier si le faux-poumon n'est pas perforé/usé/craquelé, le bloc plein (c'est mieux; accessoirement faire gaffe à la série maudite des blocs alu Gerzat), la chaux présente...

pour la chaux, prendre de préférence un grain assez gros de type Spherasorb.

L'Oxygers se conjugue idéalement avec une combi humide....l'étanche est moins confortable (mais c'est valable pour tous les ventraux O2)
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2202
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Jean-Michel le Jeu 27 Nov - 6:54

je fait partie des plus frapadingues selon notre ami akronyme clown
et le conseil du frapadingue c'est de suivre ce que dis Eric au dessus :

coté utilisation : formation par compagnonnage c'est a mon sens essentiel : il y a trop de "petits trucs" a voir pour ne faire cela qu'en théorie : mais si tu as déjà une bonne expérience de la plongée c'est vraiment TRES simple

Entretien .... il n'y a quasi rien a faire a part bien rincer la machine et ne pas pincer le faux poumon quand on entrepose la machine a la verticale sans bloc, sinon je dispose de pas mal de doc dessus et Eric aussi : demande nous si tu as besoin de qq chose de spécifique

avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 51
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ROYCO le Mar 26 Avr - 17:26

fredscaph a écrit:bonjour ,totalement néophyte sur l'oxygers 57 je cherche de la doc sur l'entretien et l'utilisation de cette merveilleuse machine?

Bonjour,
Ayant longuement utilisé l'oxygers 57 (et pas la version 97 ) en plus du DC55, je vais d'abord te donner un bon conseil, celui que l'on donne à l'école de plongée de la marine pour les utilisateurs du circuit fermé. NE JAMAIS PLONGER SEUL ET EN AUCUN CAS DESCENDRE EN DESSOUS 7 MÈTRES.
J'ai perdu quelques camarades en exercice et d'autres sont morts pendant le cours NC malgré les normes de sécurité et de surveillance ce qui j'espère te sensibilisera avant de te lancer au bouillon.. Maintenant si tu veux rester au fond c'est ton problème. Autre chose d'important, que la plongée se fasse de jour et à plus forte raison de nuit, n'oublie pas de te sangler avec un autre camarade qui pratiquera l'oxy en même temps que toi....( ça évitera de chercher celui qui aura fait une hyperoxie ou autre accident lié à l'oxygène).A la demande de mes anciens officiers du Cdo Hubert, et de l'amicale NC, j'ai écrit un bouquin sur les NC (450 pages) et la partie cours nageur (environ 150 pages) t'expliquera tout au niveau physique et physiologique de la chose. Le titre "" Mes rêves avaient un goût de sel"", mais tu peux trouver d'autres informations dans d'autres ouvrages, par contre je ne te garanti pas que ce sera du vécu et que celui qui aura rédigé le bouquin aura porté l'oxygers pendant des milliers d'heures..... SURTOUT SOIS PRUDENT et attention aux experts auto-proclamés comme certains qui se baladent sur facebook...

ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par acetyl-coa le Mar 26 Avr - 18:27

Bonsoir, je ne connaissais pas votre bouquin, cela a l'air passionnant je viens de le commander !

"L'Oxygers se conjugue idéalement avec une combi humide....l'étanche est moins confortable (mais c'est valable pour tous les ventraux O2)"
-> a cause du trim ?
avatar
acetyl-coa
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 164
Date d'inscription : 16/06/2015
Localisation : Neuchatel

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ROYCO le Mar 26 Avr - 22:06

Pour répondre à "acetyl-coa" .... J'ai fait le cours NC en 1967 et ai rejoint l'unité NC en 1968. A cette époque, nous n'avions que les néoprène  enfilés ""au talc"", et ce n'est que vers 1970 que sont arrivées dans l'unité les premières tenues doublées nylon. Ces deux modèles étaient des tenues dites humides, mais lorsque nous faisions des stages ou des échanges entre militaires de différents pays,(surtout avec les allemands dans le Rhin ou en Baltique) nous disposions de la célèbre ""mutta di gomma" des nageurs de combat italiens. (un vrai merdier, fragile, auquel s'ajoutait un problème de placage ou d'entrée d'eau si l'air excédent à l'intérieur de la tenue était mal évacué. Le vêtement que nous portions sous la mutta (une sorte de lainage) était appelé souris, et s'il était mouillé ou seulement humide, la plongée devenait très inconfortable). Afin de palier à ces inconvénients, nous préférions le classique néoprène "" au talc"" même si l'eau était très froide . C'est vrai que l'oxygers se conjuguait très bien avec une tenue humide, surtout de la manière dont on l'employait car il faut garder à l'esprit qu'en plus de l'appareil sur le ventre, et la ceinture de plomb, nous portions une charge dorsale explosive de 12 kg (inerte et d'un poids apparent dans l'eau équivalent à zéro après réglage). De ce fait, les efforts fournis ne nous permettaient pas d'avoir froid ou du moins nous n'y pensions pas.Sur cette photo du groupe auquel j'appartenais il y a du vieux matos digne de figurer dans une vitrine archéologique....., l'oxygers, la mutta di gomma, la cagoule néoprène au talc (la mutta n'a pas de cagoule mais des manchettes aux poignets et une collerette caoutchouc au cou) la ceinture à godets et les palmes propuls.....


ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Akronyme le Mar 26 Avr - 23:40

Superbe document que cette photo! Je profite d'avoir l'honneur de vous avoir sur le forum pour vous dire que j'ai eu énormément de plaisir à lire votre livre, la somme d'informations est sans précédent.

En ce qui concerne la combi, j'avoue que même dans le froid, j'apprécie pour ma part une semi-étanche de 4mm, beaucoup plus agréable que l'étanche, ne serait-ce que pour le peu de lest qu'elle demande. "Light is right" comme disait l'autre... Et je suis pas frileux, ce qui arrange bien les choses.
Il faut garder en tête que nos plongées que l'on peut qualifier de "loisir" ou "techniques"sont en comparaison des vôtres bien moins longues, aux alentours d'une heure (35-40 minutes en lac d'altitude à 4°).
J'ai eu la chance de plonger avec des personnes qui ont de longues heures d'oxygers derrière elles et je dois dire que c'est très enrichissant, il faut quelques bonnes heures pour commencer à "sentir" comment vider ou gonfler très légèrement la boucle pour se stabiliser parfaitement à une profondeur donnée, c'est très fin. Apprendre ensuite à remonter sans bulles, etc.
Un autre point essentiel pour moi, c'est le lestage, ça peut te donner une bonne plongée ou une plongée affreuse, bien plus qu'avec un scaphandre standard.

En bref, je recommande chaudement de passer par un compagnonnage en règle. Sans oublier qu'en ce qui concerne les circuits fermée oxygène pur, il y a un cours CMAS Italie ainsi qu'un cours "The ISE Oxygen Rebreather Program" en allemagne, fait avec des OMG caimano, version civile de la machine des nageurs italiens (si je ne m'abuse).
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1116
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 39
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Jean-Michel le Mer 27 Avr - 6:43

je partage l’enthousiasme de mon ami Acronyme de vous voir rejoindre notre forum. Votre livre a été une lecture passionnante !
J'espère que vous ne manquerez pas de partager avec nous certaines de vos anecdotes de plongée a l'Oxygers 57
nous sommes un certain nombre ici a être vraiment passionné par cette machine ... et la la plonger régulièrement, même si son usage est bien éloigné des missions que vous avez pu effectuer avec

avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 51
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Nostromo le Mer 27 Avr - 8:40

Livre passionnant et très bien écrit, contrairement à d'autres. Si vous en écrivez un autre, je pense pouvoir dire que vous auriez, ici, des lecteurs fidèles.
avatar
Nostromo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 412
Date d'inscription : 31/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ROYCO le Mer 27 Avr - 22:20

Merci de votre enthousiasme et de vos commentaires sur mon bouquin. Si j'ai pu inciter certains utilisateurs du circuit fermé à la prudence, et donner à d'autres des informations susceptibles de les aider dans la pratique de ce que vous considérez comme un sport, ce sera ma plus belle récompense. Quelques ""recycleurs militaires"" au fil du temps.....


ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Bince le Jeu 28 Avr - 7:45

C'est un plaisir de vous voir sur ce forum, je viens tout juste de commander votre livre. Parfois le hasard fait bien les choses.
avatar
Bince
Rana esculenta
Rana esculenta

Messages : 63
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 29
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ebourzeix le Jeu 28 Avr - 19:55

J'ai lu et possède évidemment votre livre.

Tout ancien utilisateur professionnel de l'Oxygers ou du DC55 est une mine de connaissance à valoriser avant que ce savoir ne se perde dans les sables du Temps.
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2202
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ROYCO le Mar 3 Mai - 21:32

Binôme en mode traction....Pour ceux qui veulent en faire un fond d'écran.....


ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ROYCO le Mar 3 Mai - 21:34

Ou le modèle ""plus classique""....


ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 8
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Akronyme le Mer 4 Mai - 9:38

Très chouettes photos!
La tractée est vraiment belle...
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1116
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 39
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par ptitmataf le Mer 4 Mai - 15:12

ROYCO a écrit:Ou le modèle ""plus classique""....


Bonjour,
il me semble que sur cette photo, c'est un FROGS avec tuyaux annelés petit diamètre.
ce qui me fait dire çà: la montre RALFTECH et le modérateur de son "carré" sur le pistolet glock, le tout plus récent que l'oxygers.
mais belle photo quand même!!!
cdt

ptitmataf
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 151
Date d'inscription : 07/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: oxygers 57

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum