Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par ploof le Dim 12 Avr - 13:52

Très intéressant, merci pour la correction relative à la flottabilité.

ploof
Rana esculenta
Rana esculenta

Messages : 65
Date d'inscription : 08/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par ploof le Dim 12 Avr - 16:26

Je me suis adressé à  Monsieur Jean-Claude Le Péchon, une référence en la matière :
http://hyperbar.perso.sfr.fr/Bibliographie.htm
http://hyperbar.perso.sfr.fr/formation.htm

Avec son accord, je publie ici les quelques informations et réponses qu'il m'a aimablement transmises :

- La désaturation de l'azote présent naturellement dans le corps à pression atmosphérique représente environ 2 litres.
- Dans les tissus, l'azote qui a été désaturé n'est pas remplacé par un autre gaz.


Concernant les proportions et les durées de cette désaturation, Monsieur Le Péchon indique :
"Le modèle de Bühlmann peut s'appliquer avec PN2 initial tissulaire : 0,79 bar, et PN2 respirée 0,00 bar, on trouve des valeurs d'azote dissous décroissantes exprimées pression ou tension de gaz. La seule difficulté est de traduire ces valeurs en volume de gaz car cela dépend de la composition chimique et massique des différents compartiments qui se vident...
Donc les exponentielles montrent que la majorité de l'azote s'élimine dans les premières heures et que 1 litre d'azote pour la première heure est une approximation acceptable. Par contre la deuxième heure éliminerait plutôt 1/2 litre..;  les rinçages sont de moins en moins importants en fonction  de la durée de la plongée..."


Pendant la première heure, le litre d'azote "corporel" qui part dans le faux-poumon va rapidement reproduire le même phénomène décrit précédemment pour le rinçage de surface : le plongeur va respirer un volume suffisant, mais le mélange va devenir hypoxique, puis anoxique (dans le cas des systèmes automatiques, le volume du faux-poumon ne déclenchera pas d'injection d'oxygène).

Ce qui explique le protocole de rinçage O² en plongée toutes les 15-20 minutes, même après un rinçage O² en surface.

Après toutes ces longues explications, je vais pouvoir maintenant aller me rincer :pastox:

ploof
Rana esculenta
Rana esculenta

Messages : 65
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 45
Localisation : Ile-de-france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par ebourzeix le Dim 12 Avr - 19:12

Ca me fait penser à la question de Fernand: "combien de temps met un canon pour refroidir ?".

tout ça pour ça ! non pas que je me moque de ces valeurs (je n'irais pas jusqu'à dire que c'est très intéressant) mais je retrouve dans ce post ce qui se fait de pire dans l'enseignement fédéral de la plongée: l'amour des calculs qui font chier tout le monde !
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2217
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par Jean-Michel le Dim 12 Avr - 19:19

ebourzeix a écrit:Ca me fait penser à la question de Fernand: "combien de temps met un canon pour refroidir ?".

tout ça pour ça ! non pas que je me moque de ces valeurs (je n'irais pas jusqu'à dire que c'est très intéressant) mais je retrouve dans ce post ce qui se fait de pire dans l'enseignement fédéral de la plongée: l'amour des calculs qui font chier tout le monde !

je n'aurai su mieux dire .... "mais c'est mieux que de ne rien faire" :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

pour les questions j'ai aussi ça en stock :

avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 52
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par ebourzeix le Dim 12 Avr - 19:51

excellent ! je ne connaissais pas ce sketch.
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2217
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par Jean-Michel le Dim 12 Avr - 19:57

ebourzeix a écrit:excellent ! je ne connaissais pas ce sketch.

quelle est la différence entre un pigeon ?
:mdr:
avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 52
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par Patplouf le Dim 12 Avr - 20:37

Ouf! Je crois que l'on arrive au bout. . .
L'ensemble des explications précédentes donne un schéma cohérent.
Alors, résumons:
1. Le rinçage initial: malgré le soin apporté, il peut rester une faible fraction d'azote.
2. Lors de la plongée à l'oxy en circuit fermé la désaturation de l'azote présent dans le corps à la pression atmosphérique ajoute un volume non négligeable de gaz inerte.
3. Il y a aussi une autre cause possible: la pureté de l'oxygène. En circuit fermé il est exigé pur à 99 pour cent. Même l'industriel est supérieur à cette valeur. Néanmoins, les manipulations lors des transvasements (lyre de transfert, booster) peuvent le polluer. D'où la nécessité de rincer à l'oxy et de purger les circuits de remplissage. Dans le cas d'une bouteille d'un litre gonflée à 200 bars avec de l'oxy à 98% il y aura 4 litres de gaz inerte. Le plongeur en activité modérée à 1 litre de consommation minute aura en un peu plus d'une heure trente accumulé 2 litres de gaz inerte dans son sac respiratoire. Si on additionne les 3 volumes, on voit bien le risque hypoxique à la remontée en fin de plongée.
Ceci pour expliquer la nécessité des rinçages périodiques que préconiseent certains manuels.
A+.
Pat.
avatar
Patplouf
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 181
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 72
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désaturation et rinçage(s) d'une plongée pure O² (< 6 mètres)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum