Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Aller en bas

Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Ven 26 Juin - 21:51

Aspretto fut créée en 1912.

Elle devint une base aéronavale (BAN) avec une composante hydravions aux alentours de 1932 quand l'Italie de Mussolini commença à devenir menaçante.

Jusqu'aux événements du Rainbow Warrior, elle fut le centre des nageurs de combat du service "action" de la DGSE.







On voit ici un plongeur sautant du quai. En arrière-plan les hangars prévus pour les hydravions.



ici un Dornier 24 de la Marine sur sa remorque


Jusqu'à l'affaire du Rainbow Warrior, les nageurs de la DGSE y passaient pour leur formation. "En punition", ils furent exilés en des lieux moins accueillants.


Dernière édition par ebourzeix le Ven 19 Jan - 21:05, édité 3 fois
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Ven 26 Juin - 21:55

Actuellement, la base est occupée par la Gendarmerie.





Dernière édition par ebourzeix le Ven 26 Juin - 21:56, édité 1 fois
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ptitmataf le Ven 26 Juin - 21:56

Alors que justement seule l'equipe des nageurs n'a jamais ete prise... enfin ce n'est pas le sujet ^^'

ptitmataf
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 173
Date d'inscription : 07/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Ven 26 Juin - 22:00

et le dossier devient politique...

avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Sam 27 Juin - 21:38

Ca m'a tout l'air d'un panier de crabe cette base...

aller, hop ! encore une p'tite photo.

avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ptitmataf le Dim 28 Juin - 14:41

HEY génial, on voit une caisse en osier pour oxygers derrière (comme la mienne). Very Happy

ptitmataf
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 173
Date d'inscription : 07/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Mar 30 Juin - 13:25

ha oui ! je ne l'avais même pas remarquée....zut ! il m'en faut une :love:

avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par Akronyme le Mar 30 Juin - 13:55

Comme si t'en avais pas... Wink clown
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1206
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 40
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Mar 30 Juin - 20:26

si mais pour le LAR-V, je n'en ai pas pour l'Oxygers :swiss:
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ROYCO le Mar 9 Jan - 0:16

Pour information. Tous les nageurs de combat de l'armée française sont formés à l'école de plongée de la marine à St Mandrier (83) depuis la création de cette qualification en 1952. Le Commandant Riffaud (marine) et Bob Maloubier (terre) créateurs , portent chacun le n° 1 (au moins pas de jaloux). Jusqu'à l'opération en NZ, les élèves qui avaient été reçus après  ce long et difficile  cours de 8 mois, rejoignaient leur affectation, soit Hubert pour les marins et Aspretto pour les autres. Par la suite (après le Raimbo Warior) et en punition, les NC non marine ont été envoyés en Bretagne sur la base de Quelern qui est ainsi devenue celle du service action de la DGSE. Ecrire que """Aspretto est une base aéronavale 8donc de la Marine) créée en 1912 qui a servi à la formation des nageurs de combat."" ne correspond pas à la réalité, mais ça, il n'y a que ceux qui sont de cette spécialité qui sont au courant. Il ne s'agissait pas là d'une remarque déplacée de ma part mais rétablir une vérité historique et géographique. Bonne soirée

ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 17
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Ven 19 Jan - 20:53

aucun souci, le témoignage de ceux qui sont passés en de pareils lieux est précieux

j'ai corrigé le début, merci beaucoup
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ROYCO le Sam 20 Jan - 2:37

La ""caisse en osier"" comme elle est appelée plus haut sur une photo porte le nom de ""panière". L'intérieur est en tissu noir pour les plus anciennes  et en caoutchouc noir et dur pour les plus récentes, du moins jusqu'au moment ou l'Oxygers 57 a été remplacé dans les armées. Dans cette panière en osier on trouvait 2 ustensiles en cuivre étamé à savoir, un entonnoir qui s'adaptait sur le corps de l’appareil au niveau du bouchon de remplissage, et un tamis qui permettait de ne récolter que les grains de chaux sodée. Effectivement, durant les divers transports, les containers en mouvement produisaient à cause des divers chocs de la poussière de chaux qui pouvait passer dans les divers filtres mais aussi au travers des clapets anti-retour. Il était alors possible que par inspiration, surtout en restant immergé et en action pendant 3 heures """ou plus""", cette poussière passe dans les poumons. """Le plus""" dont je parle consistait à une époque, à remplir les bouteilles de la brassière de sauvetage avec de l'oxygène au lieu de l'air. Comme cette bouteille avait le même pas de vis que la réserve placée sous l'Oxygers, lorsque cette dernière était en fin de course, il suffisait d'opérer un petit échange et ainsi gagner quelques minutes supplémentaires en immersion...


ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 17
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par DANGUE le Dim 21 Jan - 9:52

Bonjour

Je suppose que ton expérience date du temps ou la chaux était livrée sous forme de "gravier" de toute forme et de taille inégale.. Maintenant avec la SPHERASORB ou SOFNOLIME, il n'y a quasiment plus de poussière, sauf au fond du bidon ...

DANGUE
Lithobates catesbeianus
Lithobates catesbeianus

Messages : 546
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ROYCO le Dim 21 Jan - 11:31

DANGUE a écrit:Bonjour

Je suppose que ton expérience date du temps ou la chaux était livrée sous forme de "gravier" de toute forme et de taille inégale.. Maintenant avec la SPHERASORB ou SOFNOLIME, il n'y a quasiment plus de poussière, sauf au fond du bidon ...

Bonjour. Oui, à ""mon époque"" (premières plongées en Oxygers en 1967) la chaux sodée était livrée dans des petits sacs en plastique et placés dans des seaux blancs et il fallait la tamiser. Dans chaque seau, il y avait la quantité exacte de chaux que pouvait contenir l'appareil, pas de gaspillage.... C'était une autre époque et nous étions exceptionnellement limités à 70 m (comme les plongeurs démineurs) dans le cadre de la plongée à l'air.. Aujourd'hui les mecs descendent à plus de 100 m et restent longtemps... Dommage de ne pas avoir connu ce temps.....

ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 17
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Mer 24 Jan - 15:33

très précieux retour d'expérience...j'apprends quelque chose de nouveau en ce qui concerne le bloc de la brassière
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ROYCO le Mer 24 Jan - 19:55

ebourzeix a écrit:très précieux retour d'expérience...j'apprends quelque chose de nouveau en ce qui concerne le bloc de la brassière
Il n'y a pas que ça......Une autre astuce pour franchir un obstacle au delà des 7 mètres prévus dans la règlementation... Vous faites obligatoirement un ""rinçage"" avant de vous immerger lorsque vous plongez à l'oxy.... Que se passe t'il si vous ne rincez pas ????? Quel est le gaz que vous allez respirer et qui dans un temps limité, vous permettra d'aller un peu plus profond et au delà de ce que permet une PPO égale à 1,7 kg cm2 en circuit fermé à l'oxygène pur (99,99%)
Concernant l'Oxygers, son utilisation, avantages et inconvénients, pratique et autres je recommande la lecture de mon bouquin sur le sujet. """ Mes rêves avaient un goût de sel"" ........Aller sur les sites de la FNAC ou Amazon et lire les divers commentaires des lecteurs dont certains ""pratiquants"" de la plongée aux recycleurs.....  il y a tout le panel de la mise en œuvre, sécurité, accidents  à l'oxygène et utilisation de l’appareil dans des conditions extrêmes.  (de nuit, de sous-marin, longue durée, eau froide, etc etc etc...) Il me semble que sur cette page , un intervenant ""ptitmataf"" l'a lu , mais j'en ai tellement dédicacé que je ne souviens plus avec certitude, pourtant son pseudo ne m'est pas inconnu.....



ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 17
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par Bince le Ven 26 Jan - 10:45

Je l'ai lu également et franchement d'une seul traite en 1 après midi. C'est passionannt
avatar
Bince
Rana esculenta
Rana esculenta

Messages : 78
Date d'inscription : 22/06/2015
Age : 30
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ROYCO le Ven 26 Jan - 19:32

Bince a écrit:Je l'ai lu également et franchement d'une seul traite en 1 après midi. C'est passionannt

En 1 après-midi ???? Mais tu ne l'as pas lu , tu l'as complètement bouffé !!!!! Toujours pas de déçus malgré le grand nombre vendus et encore
un lecteur heureux, merci ..
Blague à part,j'espère que cette lecture, surtout le cours NC et ensuite les différents entrainements à Hubert ou eau froide
dans le le Rhin t'auront montré la simplicité d'utilisation de cet appareil mais aussi la mise en garde sur les conséquences du non respect de certaines règles et contraintes...
Que ce soit l'hyperoxie qui arrive sans signe prémonitoire, ou l'hypercapnie dont je parle pour en avoir été victime après une attaque de port
mais qui peut-être prévisible avec de l'entrainement, ce sont des exemples qui incitent à toujours plonger sanglés par binômes. Nous étions super-entrainés et exigeants sur l'emploi des appareils en circuit fermé, mais cela n'a pas empêché de compter quelques DC dans nos rangs comme je le raconte aussi .......En cadeau une belle photo de groupe où tu pourras remarquer que même en ""tracteurs"" les binômes sont reliés par une sangle de jour et à plus forte raison le nuit..Alors PRUDENCE avec l'oxygène........ Bonne soirée..


ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 17
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par Nostromo le Ven 9 Mar - 22:33

Je l'ai lu également, ce livre est effectivement passionnant, un vrai document. Et c'est très bien écrit en plus.
avatar
Nostromo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 423
Date d'inscription : 31/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ROYCO le Sam 10 Mar - 0:19



Pour le matériel........Mutta di gomma (tenue étanche italienne), oxygers 57, brassières sécurité, ceintures à godets, et sangles binômes en plastique gris...Port de Toulon 1968

ROYCO
Tétard
Tétard

Messages : 17
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par Akronyme le Sam 10 Mar - 12:37

Très chouette document!
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1206
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 40
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par ebourzeix le Dim 18 Mar - 19:33

oui, vraiment très beau
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2472
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspretto, l'école de l'Oxygers 57

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum