Essai du phare Azuru Diving

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Ven 3 Juil - 6:30

Bonjour OmOwO,

Non, pas exactement... Ce sont des optiques que tu changes et qui modifie le faisceau en le concentrant.

En fait, j'ai choisi ce système pour plusieurs raisons :
Déjà, je crois que vous serez d'accord, un plongeur a ce que j’appelle "une orientation de plongée". Ce n'est pas forcément le fait de faire de l'expo ou de la photo ou de la sout, c'est plus généraliste et ça englobe les environnements. Par exemple, comme le disait Jean-Michel, il plonge très souvent en eau douce dans des conditions hard et recherche donc des faisceaux laser. Pour ma part, c'est Méditerranée en vidéo, donc je suis à l'autre extrême avec un faisceau très large.
La grande majorité du temps, chacun de nous plonge dans des conditions qui sont identiques. Mais, le jour où Jean-Michel vient en Corse, son laser ne sera pas idéale pour faire des photos... De la même manière, si un jour vous arrivez à me convaincre de venir attraper la peste dans "vos eaux" lol! , mon 125° ne sera pas vraiment idéal ! Dans ces cas, tu montes une optique qui va concentrer ou élargir le faisceau. Tu as donc le même phare, avec la même autonomie, les mêmes modes de fonctionnement, sauf que tu peux le passer de 125°, 50 ou 20° (pour le moment)...

Alors, pourquoi pas un phare à focale variable, comme sur les torches à main ?
1/ À cause de l'étanchéité : Il y a forcément dans ces systèmes une ou deux lentilles asphériques qui s'écartent l'une de l'autre, donc un mouvement mécanique, donc des joints non statiques, donc de la graisse, ...
2/ Le système est très limité, il n’existe (à ma connaissance) pas de solution pour passer de 125° à 20° pour des raisons d'encombrement mécanique... À mon avis, un 90°/20° serait la plage raisonnable à espérer couvrir...
3/ Le coût : un système fiable en plongée de focale variable coûterait un œil ! Le fait que ce soit cher n'est pas le problème, c'est plutôt "Ok, c'est cher, mais ça apporte quoi ?"

Et l'avantage de FP Industrie, c'est que le patron connaît la technique, il ne se contente pas de pousser des cartons. Et ça, ça devient rare...

Cordialement

OmOwO a écrit:Je confirme pour ma part ça plait Smile

par contre j'ai 1 question svp ... vous parlez bien d'une tête "variable en plongée" de type 20° ou 50° avec conservation de la fonction "régulation de puissance" (donc de conso Smile )

pour ce qui est  des additifs couleur (fp-industries) ils sont pas mauvais !

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Jean-Michel le Ven 3 Juil - 7:41


marrant mais comme quoi rien ne remplace l'expérience sous l'eau, les chiffres, les discours c'est une chose ... la manip et le in-situ est irremplaçable , mais bien je ne t'apprend rien Wink

Héhé :"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi..." Albert Einstein


et oui l'environnement "fond de puit" ça rigole pas tous les jours, je te passe sur les agressions chimique H2S et autres joyeusetés (vitesse de flux, abrasion mécanique du au sable ...) du coup les problèmes d'étanchéité et le choix de matériaux exotiques sont mon quotidien Wink comme je disais un jour a un collègue ingénieur : l'environnement spatial c'est du pipi de chat  :mdr:


J'imagine !

c'est pire que ça !!!! savais tu que des métaux peuvent faire des "accidents de décompression" ? .... l'hydrogène peut pénétrer le métal, et comme le gaz est sous pression, il ne peut ressortir assez vite lors de la remontée entrainant des fissures de surface, voir des éclatements de pièce Wink j'ai vu des pièces mécaniques en Inox 304 complétement brisées après un passage a 1.000 bars



ha les investisseurs !! tout un débat, marrant que tu dises cela car je suis en plus de mon boulot en pleine création d'une start-up de technologie .... c'est dur quand on est ingénieur de ce dire que ceux qui ont le pognon sont les non-comprenants .... désolé pour les banquiers  :mdr:  :mdr:  :mdr: , alors il faut savoir expliquer les choses et parfois c'est loin d'être facile !!! et puis courir après le pognon c'est moins marrant que d'être le nez dans la techno Wink : finalement on les aime ces riches techno-déficiants car sans eux difficile d'avancer Wink


Moi, au final, j'ai eu la chance d’être aidé par un ami avec qui je partage 15 d'expérience professionnel... L'avantage, c'est que c'est un technicien avant d’être un investisseur : il sait faire le lien entre les choses. C'est d’ailleurs le boss d'Azuru Diving aujourd'hui... L'énorme avantage, c'est que je peux me concentrer sur la technique...

tu as du pot ... moi je chasse les fonds d'investissement et c'est moins marrant Wink



je me doutais que tu utilisais de l'anodisation ... en brut aucune chance avec le couple galvanique acier-alu ... par contre il était bien sur impossible de savoir si cela était de l'anodisation avec colmatage : je vois que c'est le cas et c'est top !!! pour la couleur comment fais tu ? un autre bain de finition ? de mon coté quand je fais (enfin plus exactement quand je fais sous traiter) du traitement au chrome VI j'ai un rendu soit couleur naturel, soit un jaune/vert


Oui, c'est ça : des bains colorants. En fait, une ligne d'anodisation, c'est 4 processus distincts : le 1er c'est tous les traitements de préparation des pièces (nettoyage, décapage, brillantage...) . Le second, c'est le procédé d'anodisation lui-même. Le troisième, c'est la coloration, et le 4e, le colmatage. Pour les variations de couleur de l'alu anodisé, le coupable est certainement un des composants de ton alliage : Suivant ces composants, la couche peut aller d'un blanc brillant à un gris/brun foncé... Pour ton jaune/vert, je dirais qu'il est le résultat du composant cuivre et/ou zinc dans un alliage type 2017 ou certains de la série 7000. Vous devez les utiliser pour leurs très bonnes capacités mécaniques, mais justement à cause du cuivre, ce sont des alliages pitoyables en milieu corrosif, d’où l'anodisation chromique pour faire une couche très dure et épaisse de protection.

nope c'est pas pour une application géophysique ou l'alu est strictement interdit : en fond de puit nous utilisons des Inconel quand on est exposé au milieu .... c'est pas la même chanson que l'alu Wink ... la pièce auquel je faisais référence est utilisée par notre client a 30 bars max (autant dire une pignolade) et nous avons utilisé un A7075 donc en effet en série 7000 Smile mais pas le choix vu la contrainte mécanique de la dite pièce

C'est pour ça que je rigole bien quand je vois des fabricants qui vantent leurs produits avec des arguments du type "alliage aéronautique"... C'est typiquement un argument dénué de sens, c'est le pire choix... Que toi avec tes 1000 bars tu les utilises, je comprends, car tu a de vrais contraintes mécaniques, mais pour un phare qui va prendre au grand maximum 35 bars le jour ou un Barnabé pète un record, c'est du pipo complet ;-) en fait, cet argument vient d'une contrainte technique simple : Il se trouve que les alliages qui résistent le mieux à la corrosion, sont aussi les moins faciles à usiner... Et les Chinois (qui mettent un paysan au lieu d'un mécanicien devant un centre d'usinage...) détestent ces alliages ;-) Pareil, pour un phare, les anodisations "dure" sont une aberration injustifiée : un phare de plongée puissant, ça chauffe et le coef de dilatation de l'alu est très supérieur à celui de la couche anodique, Tu vois où je veux en venir... L'un se dilate, l'autre pas, résultat la couche anodique se fendille et la corrosion attaque. Le malheur de ce monde, c'est que le marketing impose sa loi à la technique...

d'un autre coté les fabricants en question ne jouent pas dans la même cours .... ils fabriquent des lampes "consommable" pour le plongeur loisir qui fait ses 5 a 10 plongées par an : pas vraiment le client que tu vises Wink, et puis il faut reconnaitre qu'ils ont fait des progrès les chinois donc ils sont a surveiller étroitement

excellente idée mais pourquoi pas 4 lentilles en 20° et 4 lentilles en 50° ....

Car les lentilles sont toutes les mêmes, je joue sur la focale ;-)

bien vu Wink

ben non ça a l'air de leur plaire !!!

tant mieux !

Bon, ben alors on touche rien ;-)
Cordialement[/quote]
avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par OmOwO le Ven 3 Juil - 16:58

Azuru, je vois bien les intérêts de faire une étanchéité "statique" (j'ai malheureusement déjà coulé 2 têtes variable en 7 ans) par contre avec les leds tu as l'avantage de ne pas être obligé de tout alimenté simultanément ???
par exemple :
- 1ère position : 4 à 20° en full power
- 2ième : 4 à 20° et 4 à 50° en full power
- 3ième : 4 à 20° et 4 à 50° en 1/2 power
- 4ième : 4 à 20° en 1/2 power
toujours en gardant ton mono bouton mais "simplement" (attention, je ne parle pas technique) en jouant sur l'alimentation !
Par contre il est vrai qu'il faut pouvoir dissocier les alimentations de chaque Led ou groupe de Led !?

Par contre à l'usage en méditerranée ... un 20/60 ou 20/70 c'est fabuleux pour faire à la fois de vidéo et pour le plaisir d'aller chercher la petite bêbête de loin !!! mais par contre, clairement sans point chaud, car là est la différence par rapport au sanssel Smile on à rarement de la touille a traverser !
avatar
OmOwO
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 362
Date d'inscription : 21/01/2015
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Sam 4 Juil - 9:53

Bonjour OmOwO,

En fait, les contraintes sont autant mécaniques qu'électriques :
Alimenter les LED 4 par 4 poses de nombreux problèmes... Déjà, pour avoir un faisceau lumineux bien réparti, il faut que le montage soit "une LED sur deux", car si tu utilises 4 LED de droite et 4 LED de gauche, bien sûr le faisceau ne sera pas homogène.
Ensuite, pour un montagne "4*4" en 1 sur 2, il faut obligatoirement faire des ponts électriques. C'est très difficile pour des raisons d'encombrement...
Autre problème, comme tu le dis, il faut dissocier les alims, mais surtout il faudrait 2 drivers synchronisés... voila pourquoi :

Il faut savoir que les phares Azuru Diving fonctionnent avec un driver très haut de gamme : les variations de puissance des LED ne sont pas faites en faisant varier l'intensité, mais par un signal PWM haute fréquence. En fait, les LED clignotent ! Tu ne le vois pas justement car c'est de très hautes fréquences. En faisant varier cette fréquence, on fait varier l'éclairement.

Cette solution (certes très cher, car un driver PWM HF vaut environ 10 fois le prix d'un driver "standard") a d'énormes avantages :
- la température de couleur d'une LED varie en fonction du courant qui la traverse. C'est-à-dire que si elle est à 4000° k sous 3 A, elle sera peut-être à 3000°K à 700 ma ! Et ça, c'est inacceptable pour beaucoup de nos clients, en particulier photographe et vidéaste... Grâce à nos drivers, que tu sois à 1% ou 100%, ton phare sera toujours à strictement la même température de couleur...
- Avec un pilotage en PWM HF, tes LED consomment moins, chauffes moins et donc, tu a un meilleur rendement.
- Que tu sois avec une batterie full chargé ou quasiment déchargé, ton mode 100 % sera à 100 %. C'est une des raisons pour laquel les phares Azuru Diving semblent avoir une peu moins d'autonomie que certains : sur beaucoup de phares, le 100% quand la batterie est déchargée est en fait un 80% voir moins... Ce qui a mon sens est une fausse autonomie, car pour moi, l'autonomie s'entend à 100 % sur toute la durée.

C'est vrai que la solution que tu proposes serait royale et certainement hyper confortable, mais très chère et très difficile à réussir techniquement, principalement à cause de ce qui fait notre force : les phares Azuru Diving sont puissants car nous pouvons grâce au radiateur "charger" les LED à l'intensité max, mais du coup, il est plus compliqué de passer ce courant plus fort. Si nous chargions les LED à 1 A, ta solution serait certainement plus viable, car les pistes sur le PCB seraient plus petites et permettraient un câblage sans pont... mais du coup, on éclairerait moins fort ;-)

Mais pas d'inquiétude, vous m'avez titillé avec ce sujet et je dois finir le prochain produit que vas proposer Azuru Diving (vous verrez, une révolution...) et après, je retourne à la planche à dessin pour les optiques "Spécial Frogueur" ;-)

En tous cas, n'hésitez pas à me proposer des solutions qui vous semblent pertinente ! Je suis un "plongeur loisir" et je n'ai pas vos expériences donc vous avez des besoins que je ne connais pas...

Par contre, en vidéo en eau clair, la je ne suis pas d'accord avec toi : Avec un 70° tu est très très loin de couvrir le champ de la caméra ! Imagine, le 125° le couvre juste-juste ! En fait, ton système marche, mais avec 2 phares : un 125 ° et un en 50°, mais la, il faut vraiment faire gaffe, car si tu ne gère pas le 50°, à 4 mètres du sujet, tu brûle les images...

Ou alors, tu ne recherche pas à faire des films au top  (ce qui n'est pas du tous une obligation) et dans ce cas, tu pourra filmer avec un 20/60, mais ce phare n'est plus un phare vidéo...

En faite, ce que je veux faire, c'est des configurations "Clef en main" (vidéo, explo, sout, "sansel" ;-) et donner aux plongeurs le moyen de les transformer à leurs besoins... Car ce n'est certainement pas aux fabricants de vous dire comment plonger, c'est au matos de s'adapter !

Cordialement

OmOwO a écrit:Azuru, je vois bien les intérêts de faire une étanchéité "statique" (j'ai malheureusement déjà coulé 2 têtes variable en 7 ans) par contre avec les leds tu as l'avantage de ne pas être obligé de tout alimenté simultanément ???
par exemple :
- 1ère position : 4 à 20° en full power
- 2ième : 4 à 20° et 4 à 50° en full power
- 3ième : 4 à 20° et 4 à 50° en 1/2 power
- 4ième : 4 à 20° en 1/2 power
toujours en gardant ton mono bouton mais "simplement" (attention, je ne parle pas technique) en jouant sur l'alimentation !
Par contre il est vrai qu'il faut pouvoir dissocier les alimentations de chaque Led ou groupe de Led !?

Par contre à l'usage en méditerranée ... un 20/60 ou 20/70 c'est fabuleux pour faire à la fois de vidéo et pour le plaisir d'aller chercher la petite bêbête de loin !!! mais par contre, clairement sans point chaud, car là est la différence par rapport au sanssel Smile on à rarement de la touille a traverser !

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par DANGUE le Sam 4 Juil - 10:16

Azuru a écrit:Bonjour OmOwO,



En faite, ce que je veux faire, c'est des configurations "Clef en main" (vidéo, explo, sout, "sansel" ;-) et donner aux plongeurs le moyen de les transformer à leurs besoins... Car ce n'est certainement pas aux fabricants de vous dire comment plonger, c'est au matos de s'adapter !



Bonjour

Si tu veux faire un phare plongée sout/eaux turbides, il va falloir faire un angle à 10°/15° et même moins... tu dois connaître l HW80 http://www.vielviellicht.de/#/de/technische_daten/
C'est actuellement une des lampes au top de ce qui existe pour ce type de plongée, et ça va très bien en Mer aussi ..et si tu arrives à avoir en même temps un angle plus ouvert pour l'eau clair, là tu auras fait la Rolls des lampes de plongée Wink

DANGUE
Lithobates catesbeianus
Lithobates catesbeianus

Messages : 555
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par OmOwO le Sam 4 Juil - 17:11

Merci Azuru pour les explications ; et oui je pensais à 2 phares Smile comme on en avait parlé par téléphone il y a quelque temps de cela !

Par contre sur le produit Magalia ... Magalia c'est la tête ? la poignet ? ou les deux ??? car sur la photo c'est une tête spéléo !
Les têtes "de plongée" sont elles adaptable ? (une fois au poignet, une fois sur bras pour photo/video)
avatar
OmOwO
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 362
Date d'inscription : 21/01/2015
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Dim 5 Juil - 4:28

Bonjour OmOwO,


Par contre sur le produit Magalia ... Magalia c'est la tête ? la poignet ? ou les deux ??? car sur la photo c'est une tête spéléo !

Maglia est en cours de mise au point. C'est un phare Azuru dont on ne le laisse que les LED et le radiateur LED sur la tête, tous le reste va dans le canister. C'est un phare complet déporté qui est utilisable en plongée, en spéléo, en canyoning, montable sur des bras, une Goodman ou un casque. J'espère qu'il sera au point pour le salon de Paris... L’avantage est simple : la tête fait 300 grammes... Il fonctionne avec des LED Cree XPG qui sont moins puissantes (environ 1/3) que celle des autres phares.

Les têtes "de plongée" sont elles adaptable ? (une fois au poignet, une fois sur bras pour photo/video)

En fait, que ce soit sur les canisters ou les têtes, tu peux monter des pattes de sphères ou des poignées à l'envers ou à l'endroit. C'est comme pour les optiques : Tu as une config vidéo, mais tu peux enlever la patte de sphère et monter à la place une poignée à main pour utiliser un seul phare le jour où tu veux te faire une plongée expo... Tu as des photos de détail ici : http://www.azuru.fr/fr/azuru-diving/packs/haven-la-configuration-ultime

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Jean-Michel le Dim 5 Juil - 19:48

Bon encore de belles plongées a Roussay ce week-end , mais surtout de belles discussions sur le phare Azuru .... et on peut dire que Thierry et Nathalie (les gérants de "du coté de roussay") ont été plus que séduit par le produit !

avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Lun 6 Juil - 6:29

DANGUE a écrit:

Bonjour

Si tu veux faire un phare plongée sout/eaux turbides, il va falloir faire  un angle à 10°/15° et même moins... tu dois connaître l HW80  http://www.vielviellicht.de/#/de/technische_daten/
C'est actuellement une des lampes au top de ce qui existe pour ce type de plongée, et ça va très bien en Mer aussi ..et si tu arrives à avoir en même temps un angle plus ouvert pour l'eau clair, là tu auras fait la Rolls des lampes de plongée Wink

Bonjour Dangue,

Je crois qu'il ne faut pas se mentir : la Porche qui est capable de tirer une semi-remorque, ça n’existe pas ! Or, Azuru Diving ne fera pas (pour le moment du moins...) de phare spécifique à faisceau très étroit, nous resterons dans notre philosophie "optique modifiable". En revanche, l'optique 20° donnes de bons résultats et j’espère que les prochains optiques encore plus étroits auront aussi un bon rendement, mais il faut rester conscient qu'ils n’atteindront pas le niveau de performance d'un phare conçu en ce sens. Du moins, je vais faire le max pour que les prochains optiques soient aussi efficaces que les 50° et 20° et ensuite, les plongeurs rendront leurs verdicts, car en fin de compte, c'est le seul vrai test ;-)

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Lun 6 Juil - 6:33

Jean-Michel a écrit:Bon encore de belles plongées a Roussay ce week-end , mais surtout de belles discussions sur le phare Azuru .... et on peut dire que Thierry et Nathalie (les gérants de "du coté de roussay") ont été plus que séduit par le produit !


Bonjour Jean Michel,

Content que ces essais aient permis de découvrir le phare ! Je suis très curieux du contenu des discussions sur le phare... ;-)

Cordialement,

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par DANGUE le Lun 6 Juil - 9:24

[quote="Azuru"]
DANGUE a écrit:

les plongeurs rendront leurs verdicts, car en fin de compte, c'est le seul vrai test ;-)

Complétement d'accord, c'est uniquement sous l'eau que l'on peut juger un phare.. Mais si tu pouvais faire un phare de plongée sout, faisceau étroit pour percer ou éclairer loin et qui puisse aussi /au besoin éclairer large pour les plongées en eau cristalline, car ça arrive souvent, alors là..... Very Happy

DANGUE
Lithobates catesbeianus
Lithobates catesbeianus

Messages : 555
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Mer 8 Juil - 9:58

Bonjour à tous,

En tous cas, je remercie les participants de ce forum pour leurs ouverture d'esprit et leurs passions : Qu'on aime ou pas le matériel Azuru Diving n'est pas la question, mais c'est génial de rencontrer des gens qui aiment débattre et aller au fond des choses. En revanche, ça pose un problème : J'ai eu un entretien téléphonique avec Jean Michel et il aime autant la technique que moi... On va pas se parler souvent, sinon la productivité de la boutique va baisser ;-)

Cordialement

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Jean-Michel le Jeu 9 Juil - 16:12

Azuru a écrit:Bonjour à tous,

En tous cas, je remercie les participants de ce forum pour leurs ouverture d'esprit et leurs passions : Qu'on aime ou pas le matériel Azuru Diving n'est pas la question, mais c'est génial de rencontrer des gens qui aiment débattre et aller au fond des choses. En revanche, ça pose un problème : J'ai eu un entretien téléphonique avec Jean Michel et il aime autant la technique que moi... On va pas se parler souvent, sinon la productivité de la boutique va baisser ;-)

Cordialement

Pascal

tu apprécies FROG peut être parce que nous y avons lancé une ligne éditoriale un peu particulière : de la plongée oui , mais pas toutes les plongées : le lieu est réservé aux recycleurs a TOUS les recycleurs et pas seulement les modèles modernes pour explo profonde : la "clientèle" est donc ciblée : plonge beaucoup , est nécessairement ouverte d'esprit , et curieuse de technique

c'est vrai nous ne sommes pas un forum "généraliste" discutant des dernières "tendances" marketing a savoir une émième couleur sur un ordinateur de plongée loisir, ou passant de la pomade a notre "sponsor" principal (ben oui on en a pas  :mdr: ) : ici on plonge beaucoup et sans bulles Wink
avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par OmOwO le Jeu 9 Juil - 17:33

Jean-Michel a écrit:ici on plonge beaucoup et sans bulles Wink
Pas de racisme Monsieur !!!
J'en connais, qui partent en vacances à l'autres bout du monde pour faire des bulles Wink et en plus ils narguent les autres avec des photos lol!
avatar
OmOwO
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 362
Date d'inscription : 21/01/2015
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Jean-Michel le Jeu 9 Juil - 17:38

OmOwO a écrit:
Jean-Michel a écrit:ici on plonge beaucoup et sans bulles Wink
Pas de racisme Monsieur !!!
J'en connais, qui partent en vacances à l'autres bout du monde pour faire des bulles Wink et en plus ils narguent les autres avec des photos lol!

aucun racisme dans mon propos, il m'arrive même de faire des bulles ... d'ailleurs pas plus tard que le WE dernier (bien obligé j'avais a faire des baptêmes) ... mais bien un droit a la différence, assumée et revendiquée, sans jugement de critique ni d' apriori .... FROG est né de cette volonté d'être différent : et vu l'activité du forum je dirai "pari réussi" Wink

avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Jeu 9 Juil - 20:37

Bonsoir OmOwo,

Pas la peine d'aller si loin... Venez en Corse !
;-)

Jean-Michel a écrit:
OmOwO a écrit:
Jean-Michel a écrit:ici on plonge beaucoup et sans bulles Wink
Pas de racisme Monsieur !!!
J'en connais, qui partent en vacances à l'autres bout du monde pour faire des bulles Wink et en plus ils narguent les autres avec des photos lol!

aucun racisme dans mon propos, il m'arrive même de faire des bulles ... d'ailleurs pas plus tard que le WE dernier (bien obligé j'avais a faire des baptêmes) ... mais bien un droit a la différence, assumée et revendiquée, sans jugement de critique ni d' apriori ....  FROG est né de cette volonté d'être différent : et vu l'activité du forum je dirai "pari réussi" Wink


Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Jeu 9 Juil - 20:41

La vache, z'avez vu ??? J'ai réussi à faire un post de moins d'une page !!! Je suis guéri
cheers

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Jean-Michel le Dim 19 Juil - 14:20

perception de qualité quand tu nous tiens .... je reviens d'un voyage en Suisse ou j'ai eu l'occasion de présenter le phare Azuru

Réponse de plusieurs plongeurs Suisse "c'est très raisonnable coté tarif, au vu de la qualité du produit, de la puissance d'éclairage et de la modularité" :swiss: .... et ce n'est pas qu'une seule personne qui m'a fait la remarque Wink

quand tu lis certains propos sur u gros forum généraliste plongée, tu ne peux t’empêcher de rigoler ... surtout quand on voit que les commentaires critiques n'étaient basés que sur "un prix" sans même avoir vu le produit Shocked ... oui l'Azuru est incomparable a une lampe chinoise ... dans TOUS les sens du terme

avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par ebourzeix le Dim 19 Juil - 17:46

Jean-Michel m'a montré le proto de lentilles pour avoir du 20°....ça crache fort !!!
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2497
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Lun 20 Juil - 6:42

Bonjour Jean-Michel, bonjour à tous,

Jean-Michel a écrit:perception de qualité quand tu nous tiens .... je reviens d'un voyage en Suisse ou j'ai eu l'occasion de présenter le phare Azuru

Réponse de plusieurs plongeurs Suisse "c'est très raisonnable coté tarif, au vu de la qualité du produit, de la puissance d'éclairage et de la modularité" :swiss: .... et ce n'est pas qu'une seule personne qui m'a fait la remarque Wink

quand tu lis certains propos sur u gros forum généraliste plongée, tu ne peux t’empêcher de rigoler  ... surtout quand on voit que les commentaires critiques n'étaient basés que sur "un prix" sans même avoir vu le produit Shocked  ... oui l'Azuru est incomparable a une lampe chinoise ... dans TOUS les sens du terme


Ce qui est rassurant, c'est que suite à ce post j'ai reçu une 10 aines de MP de clients et "non clients" (qui eux, ont essayé le phare) pour nous encourager... Deux en particulier sont marrants :
- ... Si tu declenche un tel acharnement, c'est que ton produit est tres performant. je suis content de mon achat et je trouve super qu'on compare mon Azuru à 1200 € avec un autre à plus de 3000 USD ! Un sacré investissement ;-) ...
- ... Je n’achèterais pas votre phare, car il ne correspond pas à ce que je recherche, mais c'est minable de le descendre comme ça sans l'avoir essayé, car lors de mon essai, j'ai pu constater que vous ne mentez pas sur ses performances...

J'ai été très étonné que des plongeurs prennent le temps d'écrire un MP pour simplement nous apporter leur soutien...

J'ai essayé de rester pragmatique, de répondre aux questions, de présenter des arguments tangibles et vérifiables, mais en fin de compte, tout ça, c'est jamais que des mots. Ce qui importe vraiment, c'est ce qu'en pensent les gars qui sont sous la flotte ;-)

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Jean-Michel le Dim 23 Aoû - 12:06

Allez on continue l'essai du phare Azuru diving ... désolé pas de photos (config en panne) mais au moins un compte rendu

Après quelques plongées en mer au Portugal dans une eau assez chargée j'ai pu essayer l'Azuru en config vidéo .... la VACHE !! en explo en mer c'est une tuerie ! quel plaisir de voir toutes ces couleurs sans "point chaud" les grandes gorgones rouges prennent une dimension inconnue !!! : sans parler d'une petite excursion dans une grotte ou la l'eau était un peu plus claire : au moment ou j'ai allumé l'Azuru j'ai eu du mal a en revenir : la totalité de la cavité été éclairée ... les plongeurs qui m'accompagnaient n'en croyaient pas leurs yeux !

Bref contrairement a un phare "ponctuel" que l'on allume finalement pas si souvent en mer ... la phare azuru prend toute sa dimension pour révéler les couleurs, même dans les zones les plus lumineuses entre 10 et 30 m : l'idéal aurai surement été d'avoir les lentilles 50° que je n'ai pas encore : par contre pour la prise de vue il est clair que la conig "éclairage vidéo" doit être parfaite



avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Azuru le Lun 24 Aoû - 6:08

Bonjour Jean-Michel,

Content de voir que tu t'es fait plaisir  Cool
C'est vrai que la mer, c'est un des terrains de jeux de prédilection pour l'Azuru, c'est génétique  :rigole:

Dommage pour ton matos photo... Des dégâts ?

La série des 50° est fini de fabriquer, je t'en ai mis un de coté, car je suis déjà en rupture ! Ils sont partis vitesse grand V ! Suspect

Allez, maintenant, fini les vacances, faut retourner bosser !

Azuru
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 152
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

essai phare Azuru Diving

Message par michelleetphilippe le Dim 15 Jan - 11:28

Bonjour Jean Michel,
J'ai vu votre article et vos photos (notamment la 3ème photo) en date du 29 juin 18:51
Je vais acquérir un phare déporté Azuru Diving; une question SVP
Avec quel article avez vous fixer le canister de votre phare ?
Je vois quelque chose qui ressemble à 2 sangles, avec des ''scratch'' sur le canister, mais je ne vois votre moyen de fixation, au delà du canister
Pourquoi 2 fixations ?
Une seule pourrait'elle suffire ?
Dans mon cas, je désirerai fixer le canister sur le côté de mon bi
Merci d'avance pour votre retour, et vos remarques

PS, je viens de m'inscrire sur le Forum, et ne connait pas le fonctionnement
Comment vais-je pouvoir recevoir votre réponse ?

A trés bientôt

michelleetphilippe
Tétard
Tétard

Messages : 1
Date d'inscription : 15/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par ebourzeix le Lun 16 Jan - 20:08

Hello,

2 sangles pour éviter que ça ballotte. L'accu est d'un poids conséquent et rien n'est plus énervant qu'un accessoire qui se ballade en faisant gling-gling.

je viens de m'inscrire sur le Forum, et ne connait pas le fonctionnement. Comment vais-je pouvoir recevoir votre réponse ?

ici même, sur ce sujet...le but d'un forum étant que tout le monde partage son expérience

Je vous réponds mais ça aurait pu être JM ou Pascal, le concepteur des produits Azuru.
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2497
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par acetyl-coa le Mar 12 Déc - 17:58

le site n'est plus accessible...?
avatar
acetyl-coa
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 214
Date d'inscription : 16/06/2015
Localisation : Neuchatel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par ebourzeix le Mar 12 Déc - 20:32

le site, la boîte...

l'hébergeur a du boucler le site
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2497
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par acetyl-coa le Mar 12 Déc - 20:56

ha c'est donc terminé..dommage ça avait l'air intéressant comme produits.
avatar
acetyl-coa
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 214
Date d'inscription : 16/06/2015
Localisation : Neuchatel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par ebourzeix le Mer 13 Déc - 0:23

je confirme...

j'ai un de leur phare et ça crache bien: vaut mieux avoir des lunettes de soudeur en face lol!

c'est avec lui que je débouche tous mes contre-jours

l'ingé-concepteur s'entendait de moins en moins avec l'investisseur-actionnaire; le principe "qui paie commande" n'a visiblement pas aidé

c'est le gros souci dans toute création de société quand tu as les idées mais pas le fric.
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2497
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai du phare Azuru Diving

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum