[101 du débutant] Inspection des détendeurs

Aller en bas

[101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par Akronyme le Ven 7 Aoû - 6:15

Je me permet de re-poster mon intervention issue d'un forum généraliste d'à côté. Je pense qu'elle pourrait aider certains pour qui pour qui "la technique c'est trop compliqué" (bien que je sois pas sûr qu'il y en ait beaucoup sur ce forum... peu importe!)
Un plongeur belge a très justement fait remarquer que ça lui convenait pas trop qu'on lui dise "Ah bin monsieur, il faut réviser votre détendeur chaque année, ou alors au bout de 100 plongées". Pas qu'il soit radin, mais plutôt qu'il aurait préféré savoir quand est-ce qu'il y a un truc qui cloche. Ayant de la suite dans les idées, il est allé pêcher un texte sur scubaboard, un truc plein de bon sens, malheureusement, l'anglais et la technique n'étant pas sa tasse de thé il a demandé un peu d'aide. Je m'y suis donc collé.

Inspection des détendeurs "pour les nuls":
Check-list d'inspection des détendeurs:
Voici une liste de points à vérifier que chacun est capable de faire avec un minimum de connaissance et de matériel.
Les point 1, 2 et 3 sont des inspections de routine et ne prennent que quelques minutes.
Les points 4,5,6 et 8 sont à effectuer avant chaque plongée et ne prennent également que quelques minutes une fois que vous avez l'habitude.

1. Inspecter le détendeur en faisant attention à une corrosion externe ou a un dommage physique de chacune des parties, sans oublier les flexibles. Portez une attention particulière à ceux-ci, en particulier sous les caches au niveau des connexions

2. Vérifier attentivement s'il existe une décoloration au niveau du filtre d'entrée du premier étage de détendeur, signe annonciateur d'une entrés d'eau dans celui-ci (le filtre en métal fritté, usuellement doré)

3. Vérifier que les flexibles soient bien vissés, au minimum serrés à la main (sans clé). C'est un point essentiel après un service ou un ré-assemblage (changement de configuration, etc.)

4. La suite des tests s'effectue détendeur fixé et serré sur le robinet, ou, à défaut et uniquement sur ce point, avec un bouchon de protection étanche. Ces tests sont également très faciles à faire et permettent de tester l'intégrité du deuxième étage. Une fois le détendeur fixé sur le bloc, ne pas ouvrir le robinet et effectuez le test suivant : prenez le détendeur en bouche et inspirez pour faire le vide, gardez le vide une trentaine de seconde (sans ré-inspirer si vous sentez que ça se rempli d'air, cça signifie qu'il y a une fuite). N'inspirez pas trop fort, vous risquez de retourner la membrane d'expiration (faut quand même tirer fort pour la retourner, mais je connais pas vos performances pulmonaires)... Si ça tient le vide, le deuxième étage doit être étanche, sinon, il y a une fuite quelque part, souvent c'est vers la membrane d'expiration ou un des o-rings, voire pire, une coque cassée.

5. Mettez le détendeur sous pression en ouvrant le robinet du bloc. Appuyez gentiment sur le bouton de purge, si vous devez appuyer plus qu'un tout petit peu avant que celui-ci lâche de l'air, le levier est probablement mal réglé, réduisant par la même l'amplitude de travail de la vanne à la demande du deuxième étage.

6. Vérifier ensuite les fuites globales du système complet, pour cela, fermez le robinet, ne purgez pas les tuyaux via le bouton de surpression. Notez la pression indiquée sur le manomètre. Soyez à l'écoute d'une fuite d'air. Attendez 5 à 10 minutes sans rien toucher, le manomètre ne devrait pas avoir trop changé de valeur indiquée. Une baisse de 20-30 bars n'est pas trop grave, mais ça indique quand même une petite fuite. Plus que ça, ça devient problématique et il vaudrait mieux aller consulter un spécialiste (pas pour vous, pour le détendeur! )

7. Pour localiser une fuite, rien ne vaut un bon bain! Dans la mer, le lac ou la rivière, ou dans la baignoire à défaut. Vérifiez bien autour des tuyaux, c'est souvent là où se trouve le problème. En particulier autour du mano, en effet, c'est de la haute pression et comme les manomètres ont besoin de pouvoir tourner sur eux-mêmes on a un système de 2 petits joints autour d'un axe en acier (le nom anglais est swivel, je n'ai pas l'équivalent en français), c'est très souvent ça qui pète ou qui est sec.

8. Laisser le détendeur sous pression pendant un moment et respirez dessus. Si il commence à se mettre en débit continu juste après avoir inspiré, il est probablement bon pour une petite révision (moyenne pression trop haute, qui peut être dû à différents facteurs)

9. Ce point nécessite un manomètre moyenne pression qui vient se clipser sur une sortie DS, il est relativement facile à trouver, dans des prix allant de 25 euros à 80 euros suivant où on l'achète. Mettez le sur le flexible DS et appuyez sur la purge de votre détendeur 5-10 fois. Vérifiez la pression donnée, elle doit typiquement être entre 9-10 bar, ça dépends des détendeurs (attention, les anciens Poseidons 300 et la série 5000 métal, le test de la pression se fait impérativement avec un bloc entre 50 et 75 bar, au risque de trop augmenter la MP -NDT ça, c'est cadeau, je me suis trop emm... avec le réglage de ces détendeurs pour pas la placer partout -)
Ensuite, appuyez puis relâchez la purge en vérifiant le manomètre moyenne pression, vous devez voir la moyenne pression descendre rapidement puis remonter et se stabiliser rapidement. Notez la pression moyenne, attendez 5-10 minutes puis vérifiez qu'elle n'a pas augmenté. Si c'est le cas, retour à la case spécialiste!
Notez bien que la MP des premiers étages compensés, sur-compensés et non-compensés réagit différemment suivant la pression qu'il reste dans le bloc. Consultez les manuels d'atelier si vous voulez savoir exactement quelle est la méthode de test du premier étage.

10. Vérification de la pression de relâchement du deuxième étage. Remplissez votre évier et immergez votre deuxième étage avec l'embout vers le haut. L'air doit commencer à sortir tout seul avant que le détendeur soit sous l'eau à hauteur de 3.5-4 cm. Si l'embout est complètement submergé avant que le régulateur ne donne de l'air, c'est que la pression de relâchement est trop haute et qu'il faut par conséquent le faire régler.

11. Une vérification un tout petit peu plus technique est de démonter le diaphragme du deuxième étage afin de vérifier s'il y a du sable, sel, vase ou reste de sandwich qui bloquerait celui-ci. Vous seriez étonné de ce qu'on peut trouver dans un octopus qui passe son temps pendu sous un plongeur... Si vous la sentez pas pour ce point, vous pouvez l'omettre sans soucis.

Ces simples vérifications peuvent -et doivent, à mon avis (NDT)- être fait par chacun de nous. Idéalement avant chaque plongée, sans parler du moment après l'achat et en retour de révision (c'est assez étonnant aussi ce qui peut se passer après une révision...)



Et la partie que je déteste le plus dans ce genre de post, mais qui semble être nécessaire :
Ces indications ne SONT PAS UN MANUEL DE REVISION. Vous êtes des grands garçons et des grandes filles, si vous avez un doute, vous filez chez un bon spécialiste qui vous fera, j'en suis sûr, du boulot de pro avec les bons outils (et l'assurance qui va bien!). Vous êtes également pleinement responsable de tout ce qui pouvait arriver après des tests sommaires, invasion de sauterelles comprises...

En espérant que ça vous aide, c'est tout simple et ça peut vous sauver une plongée et peut-être même vous avec!
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1216
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 40
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: [101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par ebourzeix le Ven 7 Aoû - 21:27

merci ! joli boulot de traduction !!!

plein de bon sens...
avatar
ebourzeix
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 2496
Date d'inscription : 31/08/2014
Localisation : beautiful Switzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: [101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par Michoclo le Ven 7 Aoû - 21:47


"Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les détendeurs sans jamais oser le demander"

Tout est dit, excellente traduction/compil qui devrait faire bien des adeptes :thumb:
A mettre en pratique sans modération :vieux:
avatar
Michoclo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 200
Date d'inscription : 12/09/2014
Localisation : Martinique

http://www.claudemichaud.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par cyrille34 le Sam 8 Aoû - 12:35

Merci pour le memo
avatar
cyrille34
Rana esculenta
Rana esculenta

Messages : 90
Date d'inscription : 07/10/2014
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par Nostromo le Lun 10 Aoû - 14:38

J'apporte ma pierre à cet édifice d'ores et déjà remarquable.

"comme les manomètres ont besoin de pouvoir tourner sur eux-mêmes on a un système de 2 petits joints autour d'un axe en acier (le nom anglais est swivel, je n'ai pas l'équivalent en français), c'est très souvent ça qui pète ou qui est sec."

Je propose "pivot" mais je ne sais pas si c'est compréhensible. En tous cas, tous les plongeurs devraient savoir de quelle pièce on parle.

Merci mon grand!
avatar
Nostromo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 423
Date d'inscription : 31/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par Akronyme le Lun 10 Aoû - 14:44

C'est bien ça, pivot, ou même tourelle!
Quand tu fais des traductions et que c'est pas ton métier, tu te rends compte souvent qu'il te manque des mots...
avatar
Akronyme
Dendrobate leucomenas (Modérateur)
Dendrobate leucomenas (Modérateur)

Messages : 1216
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 40
Localisation : Pas loin du Léman

Revenir en haut Aller en bas

Re: [101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par Michoclo le Lun 10 Aoû - 14:50

Nostromo a écrit:J'apporte ma pierre à cet édifice d'ores et déjà remarquable.

"comme les manomètres ont besoin de pouvoir tourner sur eux-mêmes on a un système de 2 petits joints autour d'un axe en acier (le nom anglais est swivel, je n'ai pas l'équivalent en français), c'est très souvent ça qui pète ou qui est sec."

Je propose "pivot" mais je ne sais pas si c'est compréhensible. En tous cas, tous les plongeurs devraient savoir de quelle pièce on parle.

Merci mon grand!

D'ou l'intérèt de ne PAS avoir de protection autour du mano HP : cette dernière emprisonne l'eau (douce, et pire encore salée !) pendant de nombreuses heures et favorise le grippage de ce fameux swivel/pivot/tourelle et des fuites persistantes de gaz affraid
avatar
Michoclo
Lithobates sylvaticus
Lithobates sylvaticus

Messages : 200
Date d'inscription : 12/09/2014
Localisation : Martinique

http://www.claudemichaud.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [101 du débutant] Inspection des détendeurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum