a l'origine : les ARO

Aller en bas

a l'origine : les ARO

Message par Jean-Michel le Ven 5 Sep - 18:05

Parler de l'origine des ARO (diminutif italien de AutoRespiratore a Ossigeno), c'est remonter dans l'histoire sur plus d'un siècle.

On part généralement de 1910, date à laquelle est produit le "Davis Submerged Escape Apparatus", inventé par Sir Robert DAVIS, patron de Siebe Gorman. Premier recycleur ventral compact, il inaugure une longue famille dont Jean-Michel est actuellement la victime involontaire :dent:

Comme bien souvent, le "Davis" n'est pas une invention sortie d'un chapeau de magicien mais le produit d'une évolution rendue possible par les progrès techniques, principalement la chimie pour la filtration et les procédés de vulcanisation du caoutchouc (à ce titre, on comprend mieux pourquoi ce seront des industriels italiens du caoutchouc qui se lanceront dans l'aventure 20 ans plus tard) et l'expérience de ces prédécesseurs (Henry Fleuss, entre autres).

La fiche du WIKI anglais est l'une des plus complètes et donne un aperçu intéressant de la longue suite de progrès qu'il a fallut pour en arriver là. Admirez au passage les "goggles".


https://en.wikipedia.org/wiki/Rebreather#Oxygen_rebreather

Comme son nom le laisse sous-entendre, le "Davis" sera utilisé pour le sauvetage, principalement l'évacuation des sous-marins. Cependant, sa légèreté et sa facilité d'utilisation en feront également un appareil adapté aux atmosphères toxiques.

Au début des années '30, plusieurs industriels italiens rachètent la licence à Siebe Gorman Italy. Ca tombe bien, la Regia Marina s'y intéresse...

Sortie victorieuse mais frustrée de la WWI, l'Italie voit naître en 1919 un parti prônant dans les grandes lignes l'anticapitalisme, le militarisme, l'exaltation du sentiment nationaliste, le rejet des institutions démocratiques et libérales, la répression de l'opposition et un contrôle politique extensif de la société civile. Inutile de préciser que le budget militaire ne sera pas revu à la baisse !

En ce début des années '30, plusieurs industriels sont sur les rangs pour équiper de recycleurs dérivés du Davis Lung la Regia Marina. Le plus connu d'entre eux est Pirelli.

Mais on peut aussi citer la société SALVAS (dont je possède un recycleur, photos à venir).

Società Anonima Lavorazioni Varie Apparecchi Salvataggio (Société Anonyme de Fabrication variée et d’Appareil de Sauvetage)
Au début 1900 la Salvas se consacre à la production de chaussures avec un département spécialisé dans la fabrication de semelles en caoutchouc ; une activité en plein essor au cours de la période de révolution industrielle italienne. Au cours des années1930, Salvas se spécialisera dans la fabrication de combinaisons et matériels de plongée et commencera la production d'équipements pour les scaphandriers. Le siège se trouve sur la « Via Ridolfino Venutti 10 » quartier Silicella de Rome, et sera transféré pendant la guerre rue Casalina et plus tard à Castelnuovo Scrivia, dans la province d'Alessandria où il se trouve toujours. Très peu de casques Mod 1905 premier Type sont produit par Salvas, cela confirme son entrée tardive dans le secteur. En dépit de cela, la SALVAS deviendra un des principaux fabricants de matériel de plongée et continuera à produire des équipements de scaphandriers et plongeurs, même après la guerre en mettant à profit l’expérience pour produire des appareils respiratoires à oxygène. Entre les années 50 et 60 elle sera également l'un des leaders italiens pour le matériel de plongée sportive. Source: www.pieds-lourds.com

Il y en a eu certainement d'autres mais les données me font défaut.

Pirelli en maîtrisant le travail du caoutchouc (et l'impression de calendriers  clown ) crée une gamme de matériels très modernes: recycleurs, masques faciaux, mutta di gomma (combinaison), etc...Entrent en scène également les premières montres étanches pour nageurs de combat dont les membres de MDP parlent avec brio dans d'autres post.

Dans la famille des recycleurs ARO, le plus célèbre est le 49/bis, un pendulaire lourd ("lourd" parce qu'il emporte 2 blocs, une constante pour les ARO militaires jusqu'à la fin des années '70).


Il fait partie de la légende entourant la DECIMAS MAS.
avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: a l'origine : les ARO

Message par Jean-Michel le Ven 5 Sep - 18:06

Comme vous l'avez compris les recycleurs ventraux a oxygène pur furent principalement développés comme instruments de "réchappe" : comme sortir d'un sous marin. Dans ce cadre n'oublions pas les Etats Unis qui eux aussi développent leur recycleur a 02 pur : le Momsen Lung



Adopté par l'US Navy en 1929 et acheté par cette dernière en 700 exemplaires .... la caractéristique la plus marquante étant .... l'absence de bouteille Shocked : juste avant de sortir du sous marin le faux poumon était directement rempli d'oxygène pur a partir du stock d'O2 de ce dernier

Mais l'on peut affirmer que ce sont bien les Italiens qui sont les vrais inventeurs du recycleur a O2 tel que nous l'entendons, car l'utilisation qu'ils voulaient en faire n'était plus un instrument de sauvetage, mais bien un scaphandre pour une utilisation subaquatique prolongée : suite a des accidents survenus sur les quelques Davis achetés par l'Italie , et au développement de l'arme révolutionnaire "SLC" (j'y reviendrai) Supermarina (la marine Italienne) lance un appel d'offre dont la société I.A.C sortira vainqueur : cette société associée au groupe Pirelli vend a la marine italienne les premiers recycleurs modèles 49 dès 1935, recycleur bientôt modifié en 49 bis : durant la seconde guerre mondiale seuls deux industriels fournirons Supermarina : Salvas et Pirelli



voici un bel exemplaire de recycleur 49 bis "lourd" (je pense que l'ami Ebourzeix détaillera dans un futur post)

je reviendrai simplement pour conclure ce complément au fameux SLC dont je vous ai parlé plus haut, suite aux exploits des nageurs italiens a la toute fin de la 1ere guerre mondiale : le 31 octobre 1918 des nageurs (sans système de plongée) coulent le cuirassé Autrichien Viribus Unitis a l'aide d'une torpille qu'ils ont remorqués a la nage .... cet exploit donne l'idée dès 1935 a la marine italienne d'organiser une force de "nageurs de combat" et pour améliorer la technique l'ingénieur Teseo Tesei invente une arme révolutionnaire en 1935 : le SLC

une sorte de torpille capable de transporter des hommes qui se tiennent a cheval sur leur petit avion submersible ....
(les mots de Tesei présentant le SLC)
le Siluro a Lenta Corsa était inventé il connaitra un développement continu pendant la seconde guerre mondiale et les pilotes de SLC réussiront les exploits connus dans les ports d'Alexendrie et de Gibraltar



cette petite aparté me semblai indispensable pour comprendre le développement des recycleurs a 02 intimement liés a l'invention de cette arme secrète italienne
avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: a l'origine : les ARO

Message par Jean-Michel le Ven 5 Sep - 18:06

encore un petit complément puisque nous parlions du recycleur Davis, mis au point pour l'évacuation des sous marins : notons qu'une force armée l'a utilisé pour un usage subaquatique pur ..... la marine française ! et oui après la seconde guerre mondiale, l'armée Française pauvre et bricoleuse décide de mettre en place un corps de nageurs de combat, n'ayant ni fabricants nationaux ni crédits, c'est avec des recycleurs Davis récupérés dans les arsenaux qu'elle équipera ses premiers nageurs

en tenue "Nemo" et équipés de recycleurs Davis les élèves du 4eme stage de nageurs de combat Français (1953) se préparent a une plongée dans le port d'Arzew (Algérie)





les élèves du même stage vont effectuer leur 1ere plongée a l'oxygène, toujours équipés des recycleurs Davis



notez l'état de conservation TRES médiocre des recycleurs en question sur les photos ... faute de crédits le courage remplace l'équipement neuf !
avatar
Jean-Michel
Dendrobate tinctorius (Administrateur)
Dendrobate tinctorius (Administrateur)

Messages : 1730
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 53
Localisation : region Parisienne

http://www.lesmala.net/plongee

Revenir en haut Aller en bas

Re: a l'origine : les ARO

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum